Linky - ENEDIS pourra désactiver le contact heures creuse cet hiver

Forum dédié à tous les sujets sans liens avec DomoticZ.
Discuter de tout et de rien, c'est ici.
Keros
Messages : 3782
Enregistré le : 23 juil. 2019, 20:57

Linky - ENEDIS pourra désactiver le contact heures creuse cet hiver

Message par Keros »

Bonjour,

Un arrêté a été publié le 22 septembre 2022 permettant au gestionnaire d'énergie électrique (RTE) de désactiver à distance le contact heure creuse des compteurs LINKY suivant des modalités définies :

  • Quel créneau ?
Entre 11 heures et 15 h 30 (midi).
La nuit n'est pas impactée.

  • Durée ?
2 heures maximum.

  • Quand ?
La période peut s'étendre du 1er octobre 2022 au 15 mai 2023.

  • Serais-je prévenu
Votre fournisseur doit vous prévenir avec "un délai de préavis ne puisse être inférieur à une semaine avant la désactivation effective."

  • Quelles conséquences ?
Si vous utilisez le contact sec pour alimenter votre chauffe-eau ou votre machine à laver, celui-ci ne sera pas activer par le compteur au moment où il "devrait" l'être.

Votre plage horaire à tarif réduit sera toujours présente, ce n'est que le déclenchement automatique des vos appareils via le contact sec qui ne se fera pas.

Si votre appareil a mal fonctionné (machine non terminée) ou n'a pas fonctionné (eau froide), ce ne sera pas forcément un signe qu'il est en panne : c'est peut-être qu'il n'a pas été alimenté.


Je redonne le lien vers l'arrêté pour plus de précision.

breizhcat
Messages : 21
Enregistré le : 24 mai 2020, 12:08
Localisation : Aussonne
Contact :

Re: Linky - ENEDIS pourra désactiver le contact heures creuse cet hiver

Message par breizhcat »

Merci pour l'information
Rpi3 / Domoticz Beta
Scripts LUA

higgins91
Messages : 593
Enregistré le : 17 nov. 2016, 11:06

Re: Linky - ENEDIS pourra désactiver le contact heures creuse cet hiver

Message par higgins91 »

merci pour l'info, si le relais n'est pas activé, qu'en est-il du tarif ? Ca compte quand meme en HC ?! :roll:

Keros
Messages : 3782
Enregistré le : 23 juil. 2019, 20:57

Re: Linky - ENEDIS pourra désactiver le contact heures creuse cet hiver

Message par Keros »

Le tarif n'est pas touché : ça comptera quand même en heure creuse.

Ce seront tes équipements qui sont derrière le contact sec qui ne fonctionneront pas sur toute la plage du midi que tu as d'habitude. Il y aurait 2 heures (le maxi) pendant lesquels ils pourraient être désactivés.

lost
Messages : 749
Enregistré le : 12 nov. 2016, 11:01

HC heures meridiennes

Message par lost »

Hello,

Je ne suis hélas plus concerné par les HC fractionnées (Enedis me les a viré au passage Linky: Sympa...), mais lire ceci m'interroge:
https://www.lesnumeriques.com/objet-con ... 97289.html

Surtout la fin en fait: Cela signifierait que Enedis peut désormais commander le relais HP/HC indépendemment du tarif courant?

Avec le pulsadis, l'ordre de basculement concernait comptage+commande relais mais ici il semble sous-entendu que Enedis peut mettre le relais à off pendant les HC.

Ca promets des chauffes partielles (et des salmonelles?) pour cet hiver...

Keros
Messages : 3782
Enregistré le : 23 juil. 2019, 20:57

Re: Linky - ENEDIS pourra désactiver le contact heures creuse cet hiver

Message par Keros »

Je viens de déplacer ton message dans le sujet qui en parlait.

C'est bien ça : Enedis peut mettre le relais à off pendant les HC du midi avec une coupure de 2 heures maxi. Toute le chauffe se ferait la nuit. Je ne pense pas qu'il y ait de risques sanitaires : beaucoup de chauffe-eau ne chauffent que la nuit.

lost
Messages : 749
Enregistré le : 12 nov. 2016, 11:01

Re: Linky - ENEDIS pourra désactiver le contact heures creuse cet hiver

Message par lost »

Je n'avais pas vu ce fil, qui réponds à mon interrogation. C'est quand même un peu vache, tout de même: Dans mon précédent logement (appartement), le ballon était limité par le coin d'installation à un 150l ce qui était un peu juste (surtout l'hiver quand l'eau arrive plus froide du réseau) pour un F4: Je comptais donc vraiment sur la recharge de l'a.m. (3h d'HC de jour en plus des 5 de la nuit) pour compenser les tirages du matin/midi.

Là des gens avec ce type de contrainte vont se retrouver à devoir mettre la marche forcée le soir car le 1er qui prends sa douche va voir que ca va pas le faire. Et en HP.

Je pense que s'ils avaient offert une heure de HC+contact en plus dans la journée à un moment librement choisi en fonction des contraintes de production /distribution par Enedis, cela aurait été plus acceptable.

Là, ça marche pour le moment, mais le pb une fois saisi par les concernés va se traduire par le contrôle du relais par une horloge ajoutée au tableau au lieu du compteur.
Modifié en dernier par Keros le 23 nov. 2022, 12:34, modifié 1 fois.
Raison : Supression de la citation

Flying Domotic
Messages : 200
Enregistré le : 10 mars 2020, 15:26

Re: Linky - ENEDIS pourra désactiver le contact heures creuse cet hiver

Message par Flying Domotic »

Bonjour,

Il est toujours possible de commander le relai de son chauffe-eau par un petit module qui réalise les fonctions on (marche forcée), auto (selon relais Enedis), off (arrêt forcé) depuis Domoticz. C'est ce que j'ai fait pour mon ballon. On a juste besoin de 2 relais connectés proprement (je peux fournir un schéma si besoin).

Accessoirement, je regarde en ce moment comment optimiser ma conso (original, non ?). Avec une mesure sur le ballon principal, je me suis rendu compte qu'en décalant plus tard dans la nuit, on pouvait gagner 15% (1,1 kWh par jour dans mon cas), juste en supprimant les réchauffages dans la nuit. Le constat est que mon ballon chauffe (en moyenne) une première fois à 22h pendant 2h34 (5,6 kWh), puis ensuite 28 minutes (1,1 kWh) sous forme de 2 à 3 réchauffages dans la nuit jusqu'à 6h. Je pense donc à décaler le chauffage de 22h à 3h, pour économiser 15%.

Je creuse aussi l'impact de la limitation de la température avec une sonde additionnelle dans le chauffe-eau, et une logique qui réduit logiciellement la température de l'eau, tout en laissant de temps en temps un chauffage à fond pour éviter la salmonellose. Je ne suis qu'au départ, j'attends des sondes de température filaires ZigBee pour équiper mes deux ballons. Il est clair qu'avec une sonde et la masure de la conso électrique, je devrais également pouvoir calculer le temps de chauffage en fonction de la température actuelle et la désirée, histoire de caler au mieux mon retard de chauffage dans la nuit.

Mais je m'éloigne du sujet initial ;-)

Keros
Messages : 3782
Enregistré le : 23 juil. 2019, 20:57

Re: Linky - ENEDIS pourra désactiver le contact heures creuse cet hiver

Message par Keros »

lost a écrit : 23 nov. 2022, 08:19 Je n'avais pas vu ce fil
Pas grave ;)

lost a écrit : 23 nov. 2022, 08:19 Là des gens avec ce type de contrainte vont se retrouver à devoir mettre la marche forcée le soir car le 1er qui prends sa douche va voir que ca va pas le faire. Et en HP.
Mais surtout que ce sera entre 18h et 20h au moment où il y a une tension sur le réseau. De vouloir améliorer d'un coté, ils se retrouve à empirer la situation au moment le plus critique.
lost a écrit : 23 nov. 2022, 08:19 va se traduire par le contrôle du relais par une horloge ajoutée au tableau au lieu du compteur.
C'est malheureusement la solution.
Il y a un post sur le forum (je devrais pouvoir le retrouver ce soir) qui présente le montage expliqué par Flying Domotic. C'est peut-être un message a lui d'ailleurs :mrgreen:


@Flying Domotic, je n'ai pas détecté dans mes courbes de consommation que mon chauffe-eau se remettait en route pendant la nuit. En enlevant les réchauffages, ton eau sera plus froide et le lendemain tu devras chauffer plus pour réchauffer toute l'eau. Je ne suis pas sur que tu puisses gagner les 15% que tu espères.

lost
Messages : 749
Enregistré le : 12 nov. 2016, 11:01

Re: Linky - ENEDIS pourra désactiver le contact heures creuse cet hiver

Message par lost »

Flying Domotic a écrit : 23 nov. 2022, 12:19 Le constat est que mon ballon chauffe (en moyenne) une première fois à 22h pendant 2h34 (5,6 kWh), puis ensuite 28 minutes (1,1 kWh) sous forme de 2 à 3 réchauffages dans la nuit jusqu'à 6h. Je pense donc à décaler le chauffage de 22h à 3h, pour économiser 15%.

Je creuse aussi l'impact de la limitation de la température...
De mon côté aussi, mes HC étant 0h/8h désormais, il y a la plus longue chauffe au début entre minuit et 1h30/2h00 suivi de plus petites, entre 30mn et 5/10mn de moins en moins longues et plus rien entre 4h et 7h du matin (car il commence a y avoir un peu de tirage après le lever vers 6h30 et que je suis en HC jusque 8h00)...

Je dirais que c'est normal: Le ballon est vertical, la sonde de température est dans un tube immergé généralement sous la moitié de sa hauteur... et il reste donc une petite moitié de la contenance avec de l'eau plus froide en bas et homogénéisation progressive du fait des mouvements de convection de l'eau dans la cuve. Ce qui déclenche qq cycles de chauffe quand cela baisse sous la consigne niveau capteur de T de la sonde à mi hauteur.

A bloquer jusqu'à 3h, cela ne va chauffer dans ton cas que jusqu'à 6h (fin de tes HC), soit à peine plus que ta chauffe initiale. Cela ne va pas permettre l'homogénéisation ultérieure.

Limiter la température, c'est bien, mais il est sans doute plus simple/rentable et moins coûteux sur sur-isoler le ballon, surtout s'il n'est pas à l'intérieur (pour ma part il est dans ma cave totalement enterrée, qui ne descend pas sous 10/12°C même si période très froide):

J'avais pour ma part un reste d'isolant réflectif mince 27 couches d'un arrivage Brico-Dépot que j'avais agrafé sous ma toiture de garage (non isolée initialement), surtout posé pour améliorer le confort d'été quand j'y bricole (cela a été très efficace, malgré tout ce qu'on lit sur ce type "d'isolant": On est passé d'insupportable à on peut y bosser même au plus chaud de l'été dernier) et limiter la baisse de température nocturne l'hiver, car c'est aussi la "chambre" du chat qui vit pas mal dehors (surtout la nuit) et y a son dodo+gamelle.

Ce reste a été posé en double couche sur la partie haute du ballon (haut+1/3 de hauteur, en croisant) + simple couche sur tout le tour (hors fixation au mur): Plutôt que de dormir dans un coin, autant que cela serve.

Eh bien j'étais loin d'imaginer qu'il y avait autant de perte: quand on passe la main sous l'isolant au niveau d'une fix, c'est tiède en dessous. Au dessus, on sent même légèrement la chaleur en posant la main par dessus la double couche. Dans l'air ambiant sans rien autour, je ne sentais pas ces fuites.

S'il faut vraiment optimiser plus, je pense que j'opterais pour un ballon thermodynamique... Mais cela reste cher et la fiabilité pas idéale (+ bruit quand il n'est pas dans un endroit ou cela ne pose pas de pb comme ma cave) à ce que j'en lis. Ou deux, en série (thermo amont+normal aval), avec ratio de contenance à voir: Ca permettrait de gérer calmement les pannes et optimiser le thermo pour le volume/renouvellement air de ma cave.

Répondre