Refléxion autour du cumulus éléctrique

Décrivez votre installation de Domotique,ce que vous gérez, quels sont les points forts de votre config illustrez par des photos, partagez et faites nous envie !
pataqua
Messages : 35
Enregistré le : 01 juin 2017, 14:52

Re: Refléxion autour du cumulus éléctrique

Message par pataqua »

Ne soit pas inquiet, en fait le montage que je présente pourrait très bien être remplacé par un module horloge et un module de mesure de courant.
Et encore la mesure de courant n'est pas indispensable mais permet de connaître le coût de ta production d'eau chaude.
Par exemple chez moi cette consommation était de l'ordre de 2000Kwh pour l'année 2021.
Wattmetre.png
Wattmetre.png (317.6 Kio) Vu 74 fois
Horloge.png
Horloge.png (218.28 Kio) Vu 74 fois

pataqua
Messages : 35
Enregistré le : 01 juin 2017, 14:52

Re: Refléxion autour du cumulus éléctrique

Message par pataqua »

En continuant ma réflexion sur ce cumulus, j'ai eu envie de savoir ce que représentais la consommation d'eau ,par rapport à la consommation électrique.
J'ai donc développé un second module qui me permet de connaître la quantité d'eau chaude consommée chaque jour et ainsi de pouvoir la mettre en corrélation avec la consommation électrique.
Comme le capteur que j'utilise est équipé d'une thermistance, j'ai aussi l'évolution de la température en fonction de l'utilisation de l'eau chaude.
Je ne l'ai mis en service que depuis quelques jours, mais j’ai déjà quelques résultats.

Il faut savoir que mon cumulus se trouve dans un garage non chauffé et que parfois les températures y sont plutôt basses en ce moment.
Cependant après plusieurs mois de relevés j'ai l'impression qu'il n'y a pas énormément de différence de consommation entre l’été et l’hiver.
En revanche les jours ou l'on est absent et que la consommation d'eau chaude est faible il y a quand même 2,5KWh de consommé pour compenser les pertes sur une journée.

Conso électrique.png
Conso électrique.png (75.92 Kio) Vu 70 fois
conso eau chaude.png
conso eau chaude.png (66.92 Kio) Vu 70 fois
Capteur eau chaude.png
Capteur eau chaude.png (237.26 Kio) Vu 70 fois

lost
Messages : 662
Enregistré le : 12 nov. 2016, 11:01

Re: Refléxion autour du cumulus éléctrique

Message par lost »

pataqua a écrit : 14 janv. 2022, 10:50 Cependant après plusieurs mois de relevés j'ai l'impression qu'il n'y a pas énormément de différence de consommation entre l’été et l’hiver.
En revanche les jours ou l'on est absent et que la consommation d'eau chaude est faible il y a quand même 2,5KWh de consommé pour compenser les pertes sur une journée.
Je n'ai pour ma part pas de mesure individuelle de la conso du ballon ECS, n'ayant qu'un Qubino Smart Meter en tête de tableau relevant les conso globales. Néanmoins, comme le ballon démarre pile aux HC a minuit que que le chauffage est alors totalement coupé avec redémarrage progressif et programmé vers 5h du matin (par palliers de 1h éco, puis confort -2, -1 et confort), il est assez facile de voir la conso ballon sauf parfois en fin de nuit (quoique n'ayant que des radiateurs 1000 et 1500W, il reste souvent aisé de savoir qui consomme quand le seul consommateur de 2000W, le ballon, s'ajoute aux consos autres).

L'été, j'ai moins de 2h00 en continu plus quelques rallumages ensuite avec la température interne qui s'homogénéise par convection. L'hiver, c'est pas loin d'1h de plus au départ et des rallumages plus fréquents. A vue de nez, je dirais pas loin d'1/3 de plus hiver vs été.

Le ballon est dans une cave qui ne descend guère en dessous de 12°C l'hiver, avec distribution d'eau isolée (refaite en multicouche pré-isolé) au niveau de cette cave.

Plus que la température de la cave, qui ne varie guère comparé à un garage (entre 12°C l'hiver et 19°C l'été, un peu plus/moins en cas de canicule/hiver rude), c'est celle de l'eau distribuée qui doit jouer: Si elle doit tourner autour des 14°C en été, en ce moment je pense qu'elle ne dépasse guère 7°C.

=> Si tu habites dans une région restant douce l'hiver ou est desservi par un réseau enterré vraiment profond avec dans ces 2 cas une température d'eau distribuée variant peu, il est possible d'avoir peu de différence été/hiver: Essentiellement les pertes selon l'isolation du ballon et tuyauterie proche.

Si le ballon est accessible, il est possible de le sur-isoler aussi: Je l'avais fait avec le mien et si en posant la main dessus avant de le sur-isoler je ne sentais pas vraiment de chaleur s'en échapper, une fois fait glisser la main sous l'isolant montre qu'il y a une perte sensible.

Pas forcément de quoi justifier d'acheter de quoi le faire, surtout dans mon cas ou la cave n'est jamais très froide, mais j'avais pour ma part des restes d'isolant réflectif mince 21 couches (que brico dépot propose régulièrement à pas trop cher) en rouleau ayant servi à isoler par agrafage sous lambourdes le garage (plus encore pour la chaleur radiante l'été sous les tuiles béton au soleil que pour l'hiver, cela apporte un confort appréciable malgré les controverses sur ce type d'isolant): Forcément, il est pus rentable à sur-isoler le ballon que rangé dans un coin!

Répondre