1-Wire et mise à jour du Kernel du PI

Vous aussi vous avez fait la mise à jour du kernel de votre Raspberry Pi et depuis vous n’avez plus de connexion avec vos équipements 1-Wire ou vos I2C, I2S, SPI, audio et lirc.

Vérifiez votre version par un

uname -a

Si vous êtes en 3.13 ou supérieure, vous êtes concernés et la solution est

documentée sur le forum à cette adresse.

https://easydomoticz.com/forum/viewtopic.php?p=1861&sid=25036cc1f264567fe8e23e5ab3c5ecdc#p1860

Merci à José du partage.

 

testeapprouve

 

N.B. On peut aussi conserver l’ancien mode en utilisant sudo raspi-config  et dans le menu 8 (Advanced Options) on peut inhiber l’option nommée : Device Tree.

Et en effet cela revient au même puisqu’on retrouve les 1-wire au prochain reboot.Lire la suite

Domoticz, Raspberry et ImperiHome en français

Ajout du 26/03/2016 : Cette documentation n’est conservée ici que pour historique, une nouvelle version de Imperihome/MyDomoAtHome en NodeJS est maintenant disponible rendant ce qui est décrit ci-dessous obsolète , utilisez donc ce lien https://easydomoticz.com/?p=3269

 

Cet article est la mise à jour du post initial concernant la mise en place de la passerelle Imperihome sur Domoticz.

Ajout du 07/11/2015: Comment se connecter avec Imperihome depuis l’extérieur de notre domicile.

Correctifs sur l’installation de la passerelle : le 12/11/2015

Objectif :

Il existe un article sur le wiki anglophone de Domoticz http://www.domoticz.com/wiki/ImperiHome décrivant l’utilisation de ImperiHome sous Android avec notre plateforme de domotique préférée.

Je vous en propose ici une traduction libre agrémentée de mes remarques rencontrées lors de la configuration de cet outil.

L’installation est vraiment facile.

Les liens sur le site ImperiHome http://www.imperihome.com/fr/

Le lien sur l’appli Android https://play.google.com/store/apps/details?id=com.imperihome.lite&hl=fr

Une version pro avec des fonctionnalités additionnelles existe sur le PlayStore.

Un lien vers le wiki de Domoticz http://domoticz.com/wiki/ImperiHome

Un joli readme.md concocté par epierre https://github.com/empierre/MyDomoAtHom … /README.md

Ma gratitude à epierre et aux contributeurs du projet.

Généralités  :

Imperihome est une application pour smartphone qui s’intègre nativement à bon nombre de systèmes de domotique via une API génerique.

Contrairement aux autres applis existantes (Andromoticz par exemple) , ImperiHome est donc multiplateforme domotique.

La procédure ci dessous est faite pour ajouter à Domoticz une passerelle ImperiHome afin de permettre le pilotage via smartphone.

Cette passerelle agira comme une interface entre Domoticz et Imperihome et vice versa.

Il y a donc un Client (ImperiHome), une Passerelle (voir ci dessous l’install et configuration) et un Serveur (notre Domoticz). La Passerelle est un Web serveur REST avec son propre IP:port qui sera différent de celui existant déjà pour Domoticz.

Voila quelques screens tirés du wiki anglais de Domoticz.

Imperihome screen 1

Imperihome screen 2

Possibilités

Lire la suite

MySensors et Domoticz

Un petit billet du dimanche soir pour faire part d’une découverte.

Un réseau à base d’Arduinos, des capteurs de Ph, de pression, des compteurs, des détecteurs de gaz, des détecteurs d’haleine alcoolique 😳  tout ça dans Domoticz, vous en rêviez ?

Un réseau modulable à volonté, communiquant sans fil, vous l’espériez ?

MySensors.org l’a fait.

Domoticz aussi puisque la version 2252 supporte officiellement le protocole MySensors.org

Découvrez ici le site MySensors.org ,

la boutique de matériel associée http://www.mysensors.org/store/

 

 I – Principe de fonctionnement

La structure est la suivante :

On constitue un réseau d’Arduinos que l’on équipe de capteurs ou d’actionneurs divers et variés.

Chacun de ses Arduino communique sans fil via un module radio

NRF24L01+ 2.4GHz Wireless Transceiver

et sert éventuellement de répéteur de signal.

Un des Arduino sera la passerelle vers Domoticz et assurera la communication entre le réseau d’Arduino et Domoticz via un port USB (ou Ethernet ).

Lecture ici http://www.mysensors.org/build/ethernet_gateway

ethernetGW

 

et la http://www.mysensors.org/build/serial_gateway

gw

Cela permet d’avoir un coût de revient très faible et une flexibilité sans limite, Arduino oblige.

 

II – La suite

Domoticz supporte depuis la version 2252 le dialogue de la gateway en USB

On attache donc un équipement MySensors.org  à un port serie USB.

A ce jour pas de documentation sur le site de Domoticz.

 

II – Et ?

Je n’ai pas encore pratiqué l’exercice, mais cela ne saurait tarder.

Et Vous ?

More to come.

Préserver la carte SD ;Episode II, booter sur USB

episode2L’épisode II reprend quelque part après le premier de la serie.

Nous y avions vu comment limiter les écritures pour économiser la carte SD.

Dans ce nouvel opus, voyons comment passer une étape de plus en bootant sur une clé USB et en y déportant tout le système.

Pour être exact il y a une séquence de boot qui DOIT se dérouler sur la carte SD, c’est comme cela par construction du Raspberry, puis ensuite le raspberry monte une partition nommée root fs Linux et utilise les informations de ce root fs.

Un root fs contient applications, fichiers spéciaux d’accès aux périphériques, les fichiers de configuration, les données… C’est root fs qui fait tout le boulot sous Linux.

C’est donc lui que nous allons déplacer sur l’USB pour économiser notre μSD

Lire la suite

Préserver la SD Card: Episode I, les faits et les logs

Notre Raspberry fonctionne 24h/24h, 7 jours sur 7 durant 365 jours de l’année sur une carte SD, subit des reboot, des coupures de courant…

Les carte SD équipant les Raspberry ont un nombre limité de cycles d’écritures (entre 10 000 et 100 000 pour un même emplacement (bloc) sur la carte) lien http://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9moire_flash#Dur.C3.A9e_de_vie

Et votre OS ne travaille QUE sur cette carte. Même si les constructeurs ont intégré des mécanismes de répartition d’écriture pour limiter les écritures répétées au même endroit nous voyons vite que un problème va se poser

Nous allons voir ici les moyens dont nous disposons pour allonger la durée de vie de notre carte SD.

Plusieurs techniques sont utilisables :

  1. Diminuer la quantité d’écritures sur la SD.
  2. Ne se servir de la carte SD que pour booter, un disque USB sera utilisé pour tout le reste
  3. Les options 1 et 2 peuvent être cumulées

Voyons ici le point 1, d’autres articles suivront concernant le point 2 et 3.

Lire la suite