Domoticz, Raspberry et ImperiHome en français

Ajout du 26/03/2016 : Cette documentation n’est conservée ici que pour historique, une nouvelle version de Imperihome/MyDomoAtHome en NodeJS est maintenant disponible rendant ce qui est décrit ci-dessous obsolète , utilisez donc ce lien https://easydomoticz.com/?p=3269

 

Cet article est la mise à jour du post initial concernant la mise en place de la passerelle Imperihome sur Domoticz.

Ajout du 07/11/2015: Comment se connecter avec Imperihome depuis l’extérieur de notre domicile.

Correctifs sur l’installation de la passerelle : le 12/11/2015

Objectif :

Il existe un article sur le wiki anglophone de Domoticz http://www.domoticz.com/wiki/ImperiHome décrivant l’utilisation de ImperiHome sous Android avec notre plateforme de domotique préférée.

Je vous en propose ici une traduction libre agrémentée de mes remarques rencontrées lors de la configuration de cet outil.

L’installation est vraiment facile.

Les liens sur le site ImperiHome http://www.imperihome.com/fr/

Le lien sur l’appli Android https://play.google.com/store/apps/details?id=com.imperihome.lite&hl=fr

Une version pro avec des fonctionnalités additionnelles existe sur le PlayStore.

Un lien vers le wiki de Domoticz http://domoticz.com/wiki/ImperiHome

Un joli readme.md concocté par epierre https://github.com/empierre/MyDomoAtHom … /README.md

Ma gratitude à epierre et aux contributeurs du projet.

Généralités  :

Imperihome est une application pour smartphone qui s’intègre nativement à bon nombre de systèmes de domotique via une API génerique.

Contrairement aux autres applis existantes (Andromoticz par exemple) , ImperiHome est donc multiplateforme domotique.

La procédure ci dessous est faite pour ajouter à Domoticz une passerelle ImperiHome afin de permettre le pilotage via smartphone.

Cette passerelle agira comme une interface entre Domoticz et Imperihome et vice versa.

Il y a donc un Client (ImperiHome), une Passerelle (voir ci dessous l’install et configuration) et un Serveur (notre Domoticz). La Passerelle est un Web serveur REST avec son propre IP:port qui sera différent de celui existant déjà pour Domoticz.

Voila quelques screens tirés du wiki anglais de Domoticz.

Imperihome screen 1

Imperihome screen 2

Possibilités

  • Tous les switches
  • Tous les senseurs temp/humidity/weather/uv
  • Tous les utilities
  • Toutes les scenes

Installation de la passerelle

 Obtenir le code via GitHub

Nous supposons ici que votre installation de Domoticz est dans le répertoire par défaut (dans ~/domoticz/) .

La passerelle s’installe dans le dossier MyDomoAtHome

Configurer la passerelle

Allez dans le dossier ~/domoticz/MyDomoAtHome en tapant

 

  • Une url doit être changée en fonction de l’IP de  votre système Domoticz.

Il s’agit de la variable domo_path à mettre à jour dans config.yml

Remplacez ip par votre  IP Domoticz et laissez  8080 si Domoticz utilise ce port. Sinon changez par votre port Domoticz.

  • Editez (éventuellement) le fichier MyDomoAtHome.sh  pour y changer  le chemin de votre installation domoticz dans APP_DIR et remarquez que le port par défaut de la passerelle est 3001.
  • Ce fichier est utilisé pour le lancement en tant que service de la passerelle.

  • Lancez

et patientez pendant l’installation des composants requis.

Démarrer la passerelle

Le port par défaut de la passerelle est 3001.

Vérifiez le dans le script start2.sh  sur la ligne

ici par exemple, j’utilise bien le port 3001

Tapez ./update_mdah.sh pour mettre à jour. Patientez

Lancez la passerelle ImperiHome par

./start2.sh

quelques messages s’affichent

Sur un autre PC dans un navigateur tapez  : votreip:le_port_configuré_dans_start2.sh/devices

donc 192.168.1.81:3001/devices

affiche cela :

{« devices »:[{« params »:[{« value »: »0″, »key »: »Status »}], »name »: »Alarm_Type », »type »: »DevSwitch », »id »: »30″, »room »: »Switches »},{« params »:[{« value »: »0″, »key »: »Status »}], »name »: »Alarm_Level », »type »: »DevSwitch », »id »: »31″, »room »: »Switches »},{« params »:[{« value »: »0″, »key »: »Status »}], »name »: »Switch », »type »: »DevSwitch », »id »: »32″, »room »: »Switches »}]}

Si ce n’est pas le cas :

Cherchez ce qui bloque le port en question (pare-feu linux, perl pas bien installé …), avez vous fait un sh run-once.sh ?

On ne touche plus à rien et on va s’occuper de ImperiHome ( n’arrêtez pas le start2.sh, laissez le vivre..)

Le service est démarrable par start/stop/reload  sudo service MyDomoAtHome.sh start

Configuration de ImperiHome

Dans Imperihome sur votre smartphone il faut ajouter un « Système »

    • Allez dans « Paramètres / Mes Systèmes / Ajouter un système
    • Sélectionnez Imperihome Standard System
    • Dans « Url de base API Locale » tapez
    • http://ip_domoticz:le_port_de_la_passerelle. Rappel c’est 3001 dans l’exemple.
    • N.B (il faut taper http:// aussi devant, c’est OBLIGATOIRE)

Validez tout cela, et donc depuis votre smartphone vous devriez retrouver tous vos équipements décrits dans Domoticz dans les 3 onglets Scenes, Switches et Weather.

And Yessss !! I win.

yes

Lancement automatique de la passerelle

Le script run-once.sh fait en sorte que la passerelle soit lancée automatiquement au boot du raspberry, donc plus rien à faire.

Toutefois pour les irréductibles : une précision d’un lecteur (lolautruche) nous indique que :

Afin de lancer le module passerelle au démarrage du raspberry, il suffit  de lancer les commandes suivantes depuis le dossier de MyDomoAtHome:

Dont acte, merci de l’info.

 

Comment se connecter depuis l’extérieur au travers de Imperihome à Domoticz.

Les préalables

  1. Votre FAI vous donne une ip fixe ou vous avez installé sur le Raspberry les outils pour avoir un joli nom  associé à votre ip fournie par un des services gratuits de dynamic DNS sur le net (no-ip.com par exemple http://www.framboise314.fr/une-adresse-sur-internet-pour-votre-raspberry-pi-avec-no-ip/)
  2. Vous savez faire une redirection de ports dans votre box/routeur/interface client.
  3. Si vous ne répondez pas à un de ces points, merci de vous renseigner auprès des personnes compétentes. :mrgreen:

Mise en place de la redirection de port TCP

Nous avons vu que la passerelle utilise le port 3001 sur le Raspberry, il faudra don faire une redirection d’un port quelconque vers le 3001 du Raspberry pour accède à Imperihome.

Dans l’exemple ci-dessous j’ai choisi de rediriger le port extérieur TCP 3701 (pourquoi pas) vers le 3001 du Raspberry.

Sur ma box  la redirection de port est faite comme cela, la règle « redirection imperihome » relie le 3701 au 3001.

redirection_port_imperihome

Puis on assigne la règle au matériel Raspberry.

Bien entendu réferrez vous à votre propre mode d’emploi de votre routeur.

Vérification

Dans un navigateur tapez donc votre ippublique:3701/devices ou votrenomdedynamicDNS:3701/devices 

pour afficher cela :

{« devices »:[{« params »:[{« value »: »0″, »key »: »Status »}], »name »: »Alarm_Type », »type »: »DevSwitch », »id »: »30″, »room »: »Switches »},{« params »:[{« value »: »0″, »key »: »Status »}], »name »: »Alarm_Level », »type »: »DevSwitch », »id »: »31″, »room »: »Switches »},{« params »:[{« value »: »0″, »key »: »Status »}], »name »: »Switch », »type »: »DevSwitch », »id »: »32″, »room »: »Switches »}]}

 

N.B : Bien entendu le service passerelle DOIT être lancé auparavant.

Si vous obtenez une page « Delai d’attente expiré », revoyez votre redirection

Si vous n’obtenez pas les datas , vérifiez le lancement de la passerelle, les ports, vos redirections.

Configuration Imperihome

Dans la configuration du système à l’Url de base Externe introduisez http://votre_ip ou nom :le port à attendre depuis l’extérieur. Ex : 187.142.45.47:3701 ou ma_domotique.no-ip.com:3701.

Éventuellement si vous avez protégé l’accès à Domoticz par un couple utilisateur/mot de passe : introduisez les dans les champs en dessous : Identifiant et mot de passe.

En appuyant sur « Suivant » vous devriez vous connecter en utilisant votre redirection de port.

Afin d’être sur arrêtez le Wifi sur votre téléphone et laissez le utiliser la connexion 3G/4G.

Et voila !

Divers

  • En faisant un clic long sur un équipement on peut changer son nom affiché dans ImperiHome et donc le mot à prononcer pour activer/désactiver vocalement ce switch. Cela se trouve dans « Configuration, Définir un nom personnalisé »
  • On peut jouer avec la reconnaissance vocale pour activer les switches, les commandes vocales sont :
    • allumer [nom de l’appareil]
    • éteindre [nom de l’appareil]
    • ouvrir [nom de l’appareil]
    • fermer [nom de l’appareil]
    • scénario [nom du scénario] – Peut être personnalisé
  • Faites attention de bien donner des noms différents à vos équipements pour faciliter la reconnaissance vocale.
  • Ajoutez la passerelle Imperihome au réeseaux locaux de Domoticz si cele ci est sur une autre ip que Domoticz (pour aviter la saisie de mot de passe )

Merci au wiki de Domoticz et au boulot de epierre pour son boulot.

Posted in android, domoticz, domotique, raspberry and tagged , , , , , , , , .

39 Comments

  1. Bonjour,
    j’utilise également l’interface MyDomoAtHome pour impérihome par contre je n’ai jamais changer le port 5001, et je n’ai jamais constaté de problème.
    Pourquoi ne plus parler de ISS-Domo, qui permet en plus d’avoir les courbes de température (ce que l’on a pas avec MyDomoAtHome) ?
    Je ne l’utilise pas car elle reconnait mal mon compteur de gaz. Sinon, elle a l’air d’être plus suivi que MyDomoAtHome.
    Cordialement

  2. Bonjour,
    Merci pour cette nouvelle version
    J’ai appliqué la procédure sans succès, le fichier nohup.out m’indique en première erreur ligne 2 du config.yml

    Error while loading bin/app.pl: Unable to parse the configuration file: /home/pi/domoticz/MyDomoAtHome/config.yml: YAML Error: Expected separator ‘—‘
    Code: YAML_PARSE_ERR_NO_SEPARATOR
    Line: 2
    Document: 2

    soit la ligne:
    env-related settings should go to environments/$env.yml

    ?!?!

  3. Bonjour
    Tu as supprimé le signe # en début de ligne
    # env-related settings should go to environments/$env.yml

  4. N’ayant pu m’apercevoir que l’erreur précédente était du à une ligne de commentaire, pour du perl ce coup ci je m’abstiendrais de toute interprétation du fichier nohup.out:

    /usr/share/perl5/YAML/Loader.pm/usr/share/perl5/YAML/Loader.pmError while loading bin/app.pl: Unable to parse the configuration file: /home/pi/domoticz/MyDomoAtHome/config.yml: YAML Error: Expecte$
    Code: YAML_PARSE_ERR_NO_SEPARATOR
    Line: 2
    Document: 2
    at /usr/share/perl5/YAML/Loader.pm line 81
    at /usr/share/perl5/Dancer/Config.pm line 202
    Dancer::Config::load_settings_from_yaml(‘/home/pi/domoticz/MyDomoAtHome/config.yml’) called at /usr/share/perl5/Dancer/Config.pm line 176
    Dancer::Config::load(‘Dancer::Config’) called at /usr/share/perl5/Dancer.pm line 258
    Dancer::import(‘Dancer’) called at bin/app.pl line 2
    Plack::Sandbox::bin_2fapp_2epl::BEGIN() called at bin/app.pl line 2
    eval {…} called at bin/app.pl line 2
    require bin/app.pl called at (eval 5) line 3
    eval ‘package Plack::Sandbox::bin_2fapp_2epl;
    {
    my $app = do $_file;
    if ( !$app && ( my $error = $@ || $! )) { die $error; }
    $app;
    }

    ;’ called at /usr/share/perl5/Plack/Util.pm line 118
    Plack::Util::_load_sandbox(‘bin/app.pl’) called at /usr/share/perl5/Plack/Util.pm line 155
    Plack::Util::load_psgi(‘bin/app.pl’) called at /usr/share/perl5/Plack/Runner.pm line 176
    Plack::Runner::__ANON__() called at /usr/share/perl5/Plack/Runner.pm line 23
    Plack::Runner::__ANON__() called at /usr/share/perl5/Plack/Loader.pm line 59
    Plack::Loader::preload_app(‘Plack::Loader=HASH(0x1488ac0)’, ‘CODE(0x14a1e88)’) called at /usr/share/perl5/Plack/Runner.pm line 260
    Plack::Runner::run(‘Plack::Runner=HASH(0x1355330)’) called at /usr/bin/plackup line 10
    BEGIN failed–compilation aborted at bin/app.pl line 2.
    2015/02/14-06:48:35 Starman::Server (type Net::Server::PreFork) starting! pid(26419)
    Resolved [*]:3001 to [0.0.0.0]:3001, IPv4
    Host [*] resolved to IPv6 address [::] but IO::Socket::INET6->new fails: Address family not supported by protocol at /usr/share/perl5/Net/Server/Proto.pm line 133.
    Binding to TCP port 3001 on host 0.0.0.0 with IPv4
    2015/02/14-06:48:35 Can’t connect to TCP port 3001 on 0.0.0.0 [Address already in use]
    at line 67 in file /usr/share/perl5/Net/Server/Proto/TCP.pm
    2015/02/14-06:48:35 Received QUIT. Running a graceful shutdown
    Use of uninitialized value in subtraction (-) at /usr/share/perl5/Net/Server/PreFork.pm line 355.
    Use of uninitialized value in subtraction (-) at /usr/share/perl5/Net/Server/PreFork.pm line 385.
    Use of uninitialized value in subtraction (-) at /usr/share/perl5/Net/Server/PreFork.pm line 405.
    Use of uninitialized value in subtraction (-) at /usr/share/perl5/Net/Server/PreFork.pm line 413.
    2015/02/14-06:48:35 Worker processes cleaned up
    2015/02/14-06:48:35 Server closing!
    shutdown() on closed socket GEN1 at /usr/lib/perl/5.14/IO/Socket.pm line 294.
    2015/02/14-06:49:41 Starman::Server (type Net::Server::PreFork) starting! pid(26447)
    Resolved [*]:3001 to [0.0.0.0]:3001, IPv4
    Host [*] resolved to IPv6 address [::] but IO::Socket::INET6->new fails: Address family not supported by protocol at /usr/share/perl5/Net/Server/Proto.pm line 133.
    Binding to TCP port 3001 on host 0.0.0.0 with IPv4
    2015/02/14-06:49:41 Can’t connect to TCP port 3001 on 0.0.0.0 [Address already in use]
    at line 67 in file /usr/share/perl5/Net/Server/Proto/TCP.pm
    2015/02/14-06:49:41 Can’t connect to TCP port 3001 on 0.0.0.0 [Address already in use]
    at line 67 in file /usr/share/perl5/Net/Server/Proto/TCP.pm
    2015/02/14-06:49:41 Received QUIT. Running a graceful shutdown
    Use of uninitialized value in subtraction (-) at /usr/share/perl5/Net/Server/PreFork.pm line 355.
    Use of uninitialized value in subtraction (-) at /usr/share/perl5/Net/Server/PreFork.pm line 385.
    Use of uninitialized value in subtraction (-) at /usr/share/perl5/Net/Server/PreFork.pm line 405.
    Use of uninitialized value in subtraction (-) at /usr/share/perl5/Net/Server/PreFork.pm line 413.
    2015/02/14-06:49:41 Worker processes cleaned up
    2015/02/14-06:49:41 Server closing!
    shutdown() on closed socket GEN1 at /usr/lib/perl/5.14/IO/Socket.pm line 294.

  5. Bonjour,
    Hum …
    Unable to parse the configuration file: /home/pi/domoticz/MyDomoAtHome/config.yml
    Lecture du fichier pas correcte ?
    Fais un chmod 644 dessus et voici le mien au cas ou

    # This is the main configuration file of your Dancer app
    # env-related settings should go to environments/$env.yml
    # all the settings in this file will be loaded at Dancer's startup.

    #MyDomoAtHome specific configuration
    domo_path: "http://192.168.1.82:8080"
    external_url_camera : "http://ip:port/cgi-bin/CGIProxy.fcgi?cmd=snapPicture2&usr=&pwd="

    # Your application's name
    appname: "MyDomoAtHome"

    # The default layout to use for your application (located in
    # views/layouts/main.tt)
    layout: "main"

    # when the charset is set to UTF-8 Dancer will handle for you
    # all the magic of encoding and decoding. You should not care
    # about unicode within your app when this setting is set (recommended).
    charset: "UTF-8"

    template: "simple"

  6. Merci,

    J’ai le même config et la même chose en log.
    le message d’erreur:
    Error while loading bin/app.pl: Unable to parse the configuration file: /home/pi/domoticz/MyDomoAtHome/config.yml: YAML Error: Expected separator ‘—‘
    Code: YAML_PARSE_ERR_NO_SEPARATOR
    Line: 2
    correspond à la ligne use Dancer; de bin/app.pl
    lequel renvoie YAML_PARSE_ERR_NO_SEPARATOR si
    if ($self->lines->[0] =~ /^—\s*(.*)$/) {

    else {
    $self->die(‘YAML_PARSE_ERR_NO_SEPARATOR’);
    }
    C’est tout ce que je peux comprendre…

  7. Salut

    Pas besoin de bidouiller start.sh pour démarrer le script en tant que démon, un script est déjà prévu par MyDomoAtHome : MyDomoAtHome.sh.
    Il suffit donc de lancer les commandes suivantes depuis le dossier de MyDomoAtHome:

    sudo cp MyDomoAtHome.sh /etc/init.d/MyDomoAtHome
    sudo chmod +x /etc/init.d/MyDomoAtHome
    sudo update-rc.d MyDomoAtHome defaults
    
  8. Bonjour Patrice,

    J’ai fait ce que tu as dit et tt marche niquel avec la passerelle.
    J’ai bien Imperihome qui remonte les infos…Etc, par contre je n’ai pas les dispositifs avec un sous type « text ». Idem pour le RFXmeter.

    Est-ce que c’est le cas pour toi aussi ? ou alors limitation Imperihome/Mydomo

    Merci d’avance.

  9. Bonjour,
    Merci pour ce tuto, il est génial et très bien expliqué ! Par contre, quand je lance la commande sudo update-rc.d MyDomoAtHome defaults, j’ai le mesage suivant :

    update-rc.d: using dependency based boot sequencing
    insserv: warning: script ‘K01MyDomoAtHome’ missing LSB tags and overrides
    insserv: warning: script ‘MyDomoAtHome’ missing LSB tags and overrides

    La passerelle ne se lance pas automatiquement au démarrage du rasp, pourriez vous m’indiquer comment faire svp car vous l’avez compris, je suis un néophite…

  10. Bonsoir,
    Pour les texte et Rfxmeter c’est normal , il faut le temps que ImperiHome puisse être mis à jour pour tenir compte des nouveautés, il faut signaler les manques à l’équipe de Imperihome pour qu’il rajoutent des fonctionnalités

  11. Bonsoir
    Merci pour les compliments
    Concernant le update-rc.d est ce que tu as vu qu’il faut faire cela avant le update-rc.d ?

    sudo cp MyDomoAtHome.sh /etc/init.d/MyDomoAtHome
    sudo chmod +x /etc/init.d/MyDomoAtHome

    sinon il faut faire cela

    editer /etc/init.d/start.sh et ajouter apres la ligne #! /bin/sh ce qui suit :

    ### BEGIN INIT INFO
    # Provides: ImperiHomestart
    # Required-Start: $all
    # Required-Stop: $all
    # Default-Start: 2 3 4 5
    # Default-Stop: 0 1 6
    # Short-Description: Start imperihome
    # Description: Imperihome.
    ### END INIT INFO
    puis update-rc.d start.sh defaults

  12. Merci pour la réponse. J’ai essayé cette méthode mais je n’ai pas le fichier start.sh dans /etc/init.d/ Faut-il que je le crée ? Quel doit être alors son contenu complet ? Avec ce contenu, cela marchera-t-il ?
    #!/bin/sh
    ### BEGIN INIT INFO
    # Provides: ImperiHomestart
    # Required-Start: $all
    # Required-Stop: $all
    # Default-Start: 2 3 4 5
    # Default-Stop: 0 1 6
    # Short-Description: Start imperihome
    # Description: Imperihome.
    ### END INIT INFO
    nohup plackup -E production -s Starman –workers=2 -p 3001 -a bin/app.pl &

  13. Bonjour
    En effet , si dans init.d tu as un fichier MydomoAtHome c’est dans ce fichier la que tu fais les modif indiquées

  14. Après avoir galéré, j’ai réussi à faire démarrer la passerelle automatiquement en faisant :
    cd /home/pi/domoticz/MyDomoAtHome
    puis dans ce dossier :
    sudo cp MyDomoAtHome.sh /etc/init.d/MyDomoAtHome
    sudo chmod +x /etc/init.d/MyDomoAtHome
    Ensuite il faut modifier le fichier MyDomoAtHome qui se trouve dans /etc/init.d/ en rajoutant juste après #!/bin/sh :
    ### BEGIN INIT INFO
    # Provides: ImperiHomestart
    # Required-Start: $all
    # Required-Stop: $all
    # Default-Start: 2 3 4 5
    # Default-Stop: 0 1 6
    # Short-Description: Start imperihome
    # Description: Imperihome.
    ### END INIT INFO

    Il faut aussi modifier la ligne :

    OPTIONS= »-E production -s Starman –workers=4 -p 5001 -a /home/in/test/testenv/MyDomoAtHome/bin/app.pl » # CHANGE TO YOUR PATH HERE

    Pour moi, c’est :

    OPTIONS= »-E production -s Starman –workers=4 -p 3001 -a /home/pi/domoticz/MyDomoAtHome/bin/app.pl » # CHANGE TO YOUR PATH HERE

    Une fois que c’est fait,

    cd /etc/init.d/
    sudo update-rc.d MyDomoAtHome defaults

    Merci pour tout.

  15. Perso je suis sur MyDomoAtHome depuis des mois, pas vraiment de problème à part récemment les accents foiraient comme un problème UTF8. (peut être à cause d’Imperihome).

    Bref comme tu le dis dans l’edit en gras, je pense que ISS Domo est mieux suivi, rien que pour les courbes et KODI je vais essayer d’y passer cet aprem :).

  16. Bon ça y est j’y suis passé, tout fonctionne sur ISS-DOMO, le truc c’est que c’est beaucoup plus lent, 4 à 6 secondes parfois de décalage entre l’appui sur Imperihome et l’action déclenchée. C’est donc une passerelle plus complète mais aussi plus lourde d’après ce que je vois et donc bien plus lente que MyDomoAtHome.

    Avantage : pas de problèmes d’accents, affichage des courbes, pas de problèmes avec les espaces (transformés en tirets, obligé de renommer sous Iss-domo).

    Bref me concernant même si les fonctions ajoutées sont vraiment sympas, je suis obligé de rester sous MyDomoAtHome qui est instantané, la rapidité est vraiment quasi identique à celle sous l’interface Domoticz, comme s’il n’y avait pas de passerelle.

    Si quelqu’un a une solution pour que iss-domo soit plus rapide ce serait top 🙂 Merci

  17. ouch je découvre la page… n’hésitez pas à me contacter et à proposer des patches pour faciliter l’installation !

    Emmanuel

  18. Bonjour,

    J’ai pris en compte vos remarques pour les scripts de démarrage qu’il est vrai que je n’ai pas eu le temps de finir de tester.

    Les remarques de Neex ont été prises en compte hier suite à son email.

    Les courbes vont venir, je vérifie les aspects performances, sur Raspberry c’est *très* important.

    A la question des utilisateurs, il y en a beaucoup hors de France (UK, Italie, Suède, Finlance, Ukraine, Pologne…) car le support sur le forum domoticz est exclusivement en français…

    N’hésitez pas à me contacter sur domoticz@e-nef.com pour toute demande de support ou autre,

    Emmanuel

  19. Merci Emmanuel 🙂 c’est top que tu sois si réactif et à l’écoute, perso j’attends la suite avec impatience !

  20. Bonjour,

    Les premiers graphes sont arrivés depuis quelques semaines, la gestion des thermostats est enfin finalisée, et les problèmes d’accents (sur certaines plates-formes dont le rpi notamment) sont en cours de résolution.

  21. I have problem because i dont have any device in ip:port/devices i have: {« devices »:[]} and i do not see any devices in my ImperiHome

  22. Please use the forum to post your questions ajout Imperihome . We have a special section for that and the develloper post in this section

  23. bonjour,
    Je ne vois pas les températures dans imperihome (domoticz ver 2.2730),pour les temperature j utilise le type 243 subtype 5, ca me donne en sortie :
    {
    « AddjMulti » : 1.0,
    « AddjValue » : 0.0,
    « BatteryLevel » : 255,
    « CustomImage » : 0,
    « Data » : « 28.0 C »,
    « Description » : «  »,
    « Favorite » : 1,
    « HardwareID » : 2,
    « HardwareName » : « Analog S-Homes »,
    « HaveTimeout » : false,
    « ID » : « 4700 »,
    « Image » : « Computer »,
    « LastUpdate » : « 2015-08-25 16:40:51 »,
    « Name » : « T Hall Entree »,
    « Notifications » : « false »,
    « PlanID » : « 0 »,
    « Protected » : false,
    « ShowNotifications » : true,
    « SignalLevel » : 12,
    « SubType » : « System temperature »,
    « Temp » : 28.0,
    « Timers » : « false »,
    « Type » : « temperature »,
    « TypeImg » : « temperature »,
    « Unit » : 56,
    « Used » : 1,
    « XOffset » : « 0 »,
    « YOffset » : « 0 »,
    « idx » : « 227 »
    },

    Pouvez vous m’aider a régler le problème dans MyDomoAtHome, merci
    JPA

  24. salut à tous,

    sachant qu’on y accedes via l’url http://ip_domo:3001
    c’est pas tres secure !
    quelqu’un sait comment activer l’authentification dans imperihome ?

  25. bonjour
    J’ai suivi le tuto d’installation d’imperihome. Le fichier start.sh est maintenant d’ailleurs deja modifié avec 3001 comme port.
    Au lancement du start.sh j obtiens dans le nohup.out :

    Error while loading bin/app.pl: Unable to parse the configuration file: /home/pi/domoticz/MyDomoAtHom
    e/config.yml: YAML Error: Couldn’t parse single line value
    Code: YAML_PARSE_ERR_SINGLE_LINE
    Line: 12
    Document: 1
    at /usr/share/perl5/YAML/Loader.pm line 148
    at /usr/share/perl5/Dancer/Config.pm line 202
    Dancer::Config::load_settings_from_yaml(‘/home/pi/domoticz/MyDomoAtHome/config.yml’) called a
    t /usr/share/perl5/Dancer/Config.pm line 176
    Dancer::Config::load(‘Dancer::Config’) called at /usr/share/perl5/Dancer.pm line 258
    Dancer::import(‘Dancer’) called at bin/app.pl line 2
    Plack::Sandbox::bin_2fapp_2epl::BEGIN() called at bin/app.pl line 2
    eval {…} called at bin/app.pl line 2
    require bin/app.pl called at (eval 5) line 3
    eval ‘package Plack::Sandbox::bin_2fapp_2epl;
    {
    my $app = do $_file;
    if ( !$app && ( my $error = $@ || $! )) { die $error; }
    $app;
    }

    ;’ called at /usr/share/perl5/Plack/Util.pm line 118
    Plack::Util::_load_sandbox(‘bin/app.pl’) called at /usr/share/perl5/Plack/Util.pm line 155

    Une idée ?
    merci de votre aide
    Cordialement

  26. Merci pour ce nouveau TUTO que j’ai suivie a la lettre et qui fonctionne nickel !

     

     

  27. bonjour,

    ben moi jai suivi le tuto et je n’arrive pas a me connecter depuis android. depuis un pc j’ai bien les devices donc je pense que tout est en place et que les servies sont démarrés. depuis domoticz pas de probleme. mais je n’arrive pas à me connecter avec imperihome le port est bien 3001 en local.

    si quelqu’un peu m’aider…

    merci

  28. Bonsoir
    Sur ton Android
    Est ce que tu as ajouté un « Imperihome Standard System » ?
    Dans « Url de base API Locale » ,as tu bien mis http:// devant l’ip de Domoticz et :3001 ensuite ?

  29. Bonjour,

    Je suis novice, j’ai suivi ce super tuto (merci beaucoup pour cet énorme travail !!!!), tout fonctionne hormis la connexion depuis mon smartphone (iphone) en 3G via l’application Imperihome. En local, depuis mon réseau wifi cela fonctionne. Petite précison j’ai une freebox V6, malgré une redirection de port je bloque…

    Si quelqu’un peut m’aider ? Merci d’avance !!!

  30. Bonjour
    Tu dis rediriger un port quelconque vers le port que tu as assigné à la passerelle imperihome

    Tiré de https://easydomoticz.com/domoticz-raspberry-et-imperihome-en-francais-2/

    Nous avons vu que la passerelle utilise le port 3001 sur le Raspberry, il faudra don faire une redirection d’un port quelconque vers le 3001 du Raspberry pour accède à Imperihome.

    Dans l’exemple ci-dessous j’ai choisi de rediriger le port extérieur TCP 3701 (pourquoi pas) vers le 3001 du Raspberry.

    Sur ma box la redirection de port est faite comme cela, la règle « redirection imperihome » relie le 3701 au 3001

  31. Bonjour Patrice,

    Effectivement j’ai déjà créé une redirectio de port pour atteindre domoticz via internet en dehors de chez moi (http://ipFreebox:6144) cela fonctionne très bien. J’ai créé une 2ème redirection pour l’application Imperihome de mon smartphone (http://ipfreebox:3001) et cela ne fonctionne pas. Comprends pas…

  32. oui pourtant ca à l’air d »tr » ca
    Et que ce passe t’il en fait ? (visuellement j’entends)

  33. C’est bon !!!! Je faisais ma redirection de port depuis mon compte (console mafreebox)  depuis mon réseau wifi. Cet aprem je l’ai refait depuis mon compte freebox via internet hors domicile et à ma grande surprise cela fonctionne depuis. Je ne sais pas l’expliquer mais en tout cas ça fonctionne !!!! Merci en tout cas pour ton aide !

  34. bonjour à tous,

    bon quelques nouvelles. cela fonctionne très bien. Tellement bien que je suis passé à la version PRo. seul bémol: la redirection via NOIP ne fonctionne pas. il faut qu’à chaque changement d’adresse IP de ma box, je la rentre dans l’interface d’imperihome. dommage.

    il semblerai que cela fonctionne correctement chez quelques personnes. mais chez moi Nada.

    si quelqu’un a des idées….

    d’avance merci

  35. Bonjour,

     

    La version nodejs arrive bientôt au bout, tout est (presque) là (sauf les graphes) par contre tous les nouveaux devices Domoticz (MultiSwitch, RGB, Custom sensors…) sont arrivés !

    La nouvelle procédure d’installations est ici:

    https://github.com/empierre/MyDomoAtHome/blob/nodejs/README.md

    Il faut rajouter un custom repository debian, et installer le package comme tout package debian, la mise à jour se fera par la mise à jour des packages debian !!!

    Pour ceux qui ont un gros synology avec Docker, une image est aussi disponible

    Si une mise à jour peut être faite 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *