Les périphériques USB, les Raspberry et Domoticz

Question récurrente du débutant sur Raspberry et Domoticz, la déclaration et l’utilisation des ports USB sur le Raspberry et leur utilisation au sein de Domoticz.

Car, un peu comme dans Windows, les ports USB affectés à un USB peuvent changer ou tout du moins on aime bien savoir que le rfxcom est USB10 et le z-wave USB11, voyons donc cette méthode dite des « persistent USB »

L’article d’origine ici https://www.domoticz.com/wiki/PersistentUSBDevices

L’exemple ci dessous est celui de la connexion d’ un stick Z-Wave Aeon Labs Serie 2

z-stick z-wave

z-stick z-wave

Installation

Je ne vais pas réinventer la roue, mais passer en revue les trucs incontournables pour la mise en place.

J’ai déjà un module Rfxcom sur le USB, on peut le constater avec un

qui affiche plein d’infos et entre autre une ligne ID_VENDOR=RFXCOM dont on se servira par la suite, ou toute autre ligne qui ne se répète qu’une fois sur tous vos USB pourra servir (ID_SERIAL_SHORT est pas mal aussi).

Estimant que le Z-stick devrait être en USB1,  un

me donne

En effet la ligne ID_Vendor_Enc affiche Silicons Labs, c’est donc bien le Z-Stick AEON qui est sur USB1.

Fixons définitivement cette affectation dans le Raspberry  sur un port USB de notre choix: USB11 par exemple.

ATTENTION :

Il est déconseillé de garder USB01,USB02 dans Domoticz à cause des zéros préliminaires et il faut préférer des notations à 2 chiffres sans 0 préliminaires 10,11…(c.f. le wiki de Domoticz (http://www.domoticz.com/wiki/PersistentUSBDevices)

Je nommerai USB11 mon stick Z-Wave.

On fait un

Notez ou copiez les lignes, (avancez par appui sur la touche espace) et trouvez

  • idVendor
  • idProduct
  • iSerial (éventuellement)

Ici j’ai  idVendor=10c4 et IdProduct=ea60

Pour cela installons des USB persistants et afin d’éviter que les ports USB changent à chaque fois (comme dans Windows) , on fixe dans un fichier les liens entre le nom du périphérique et le port USB que l’on veut toujours utiliser.

On configure  donc  le fichier /etc/udev/rules.d/99-usb-serial.rules

On reconnait les ID_VENDOR notés plus haut.

Un reboot.

Paramétrage Domoticz

Repassez dans la config Domoticz à « Configuration/Matériel »

Ajoutez un matériel Open-Zwave-USB et affectez le selon votre config du fichier 99-usb-serial.rules

Config_usb_Domoticz

Config_usb_Domoticz

Idem pour le RfxCom à lier au USB10

Et voila, maintenant vous devez avoir un périphérique USB définitivement lié à votre Domoticz, elle est pas belle la vie !

Bluetooth, Squeezelite, Max2play, Picoreplayer : la config des platines Squeezebox pour du Bluetooth

Dans ma mise en place de squeezeplayers à base de Raspberry

multiroom

J’avais déjà installé un Logitech Media Serverlogo_lms sur une distrib Max2play  (LMS dont j’ai marré la mise en place ici)

lms_config

Le but étant aussi de pouvoir faire jouer un MP3 en fonction des événements gérés par Domoticz (présence/absence/messages divers) sur ce player ou un autre de la maison.

J’ai ajouté à chacun de mes players (platines Squeezebox) une paire d’enceinte Bluetooth et une clé USB Orico BT 2.0.

J’ai raconté en détail l’installation de Bluetooth sur un Rapsberry. Ce petit article servira à détailler le support de Bluetooth dans  trois types de platines

Rappel

Nous avions défini dans l’article précédent que les enceintes Bluetooth étaient connues sous le nom de « enceintes »

Voyons ici comment paramétrer nos platines pour utiliser  cette sortie ‘ »enceintes »

Paramétrage de l’interface Max2play

Dans la partie Lecteur Audio , les options avancées

max2play1

max2play2

permettent d’ajouter l’option -o nom_de_notre_periphérique, -o enceintes dans mon cas.

On sauvegarde

Le squeezelite se relance

et donc maintenant, grâce à l’option -o, ce player est capable de jouer sur le périphérique « enceintes »

Allons dans le logitech media server sur mon autre Raspberry , puis un petit play lancé sur le player nommé max2play

max2play3

nous fait bien sortir le son sur nos enceintes bluetooth.

Paramétrage via l’interface Picoreplayer

Dans la partie « Squeezelite Settings » , on peut changer le nom de cette platine (le nom affiché dans LMS), mais surtout mettre un -o enceintes dans le champ « Output Settings »

picoreplayer

Paramétrage d’une Squeezelite

L’excellent article http://www.gerrelt.nl/RaspberryPi/wordpress/tutorial-installing-squeezelite-player-on-raspbian/ nous

donne les instructions pour l’installation d’une Squeezelite sur une Raspbian.

Comme nos sorties se nomment « enceintes » un

permettent de rendre visible le player et d’utiliser la sortie Bluetooth.

Le fichier de configuration de squeezelite est éditable par

 

On y trouve le nom de la platine, et le mode

 

Décommentez la ligne SL_NAME et placez y le nom voulu de votre platine et dans le SL_SOUNCARD affectez « enceintes »

Suivez les instructions du site ci-dessus pour placer tout ceci au démarrage du Pi et pour pouvoir lancer/arrêter le squeezeplayer par des start/stop.

affiche

et c’est gagné.

Conclusion

Voila Résultat de recherche d'images pour "c'est gagne"Résultat de recherche d'images pour "c'est gagne"

 

 Au bout de ces deux articles consécutifs nous avons vu comment ajouter du Bluetooth à nos Raspberry, configurer des platines pour utiliser ces connexions Bluetooth.
La prochaine fois nous verrons (enfin !) comment utiliser Domoticz en liaison avec nos platines

 

 

Mise en place de Bluetooth pour Raspberry

Dans ma mise en place de squeezeplayers à base de Raspberry

multiroom

j’ai souhaité connecter des enceintes Bluetooth (et non pas câblées) à un de mes Raspberry player, voici le détail de mes aventures dans le domaine.

J’avais déjà installé un Logitech Media Serverlogo_lms sur une distrib Max2play  (LMS dont j’ai marré la mise en place ici)

lms_config

Le but étant aussi de pouvoir faire jouer un MP3 en fonction des événements gérés par Domoticz (présence/absence/messages divers) sur ce player ou un autre de la maison.

Après avoir pas mal cherché et galéré pour ajouter du Bluetooth sur mon raspberry, j’ai trouvé cet article sur le wiki officiel de Domoticz 😯 (pff pourtant j’ai cherché partout sur le web) qui m’a servi de base.

Cet article ne se veut pas exhaustif , il s’agit davantage d’un mémo pour mes prochaines installations que un tour d’horizon complet du Bluetooth sur un Raspberry.

Mais en espérant que d’autres y trouveront leur bonheur, voici donc une traduction libre et adaptée à mes besoins de l’article initial.

<culture>

Savez vous que le nom Bluetooth vient du roi Harald du Danemark grand consommateur de myrtilles il avait les dents bleues. C’est sous son règne que les régions du Danemark ont été unifiées au même titre que le protocole Bluetooth unifie les communication entre périphériques. Et oui !!

</culture>

Cette manip est faite sur une distrib max2play destinée aux squeezebox sur  laquelle on se connecte directement en root et donc il n’y a pas besoin de sudo.

Configuration Bluetooth

Installer les paquets bluetooth, droits et configuration.

Commencez par faire une mise à jour par des

Avant d’insérer votre clé USB Bluetooth faites un

Observez les lignes affichées, insérez votre clé Bluetooth puis refaites un

Cela vous donnera les identifiants de la clé du type

  • Installons les paquets

On installe aussi les pilotes Bluetooth d’imprimantes, si le cœur vous en dit vous pourrez imprimer depuis Domoticz sur votre imprimante BT !

  • Adaptons quelques droits

N.B. Il est possible que le sudo devant usermod ne soit pas obligatoire.

  • Editez le fichier de configuration bluetooth audio

Dans la section [General] modifier l’original :

par celui ci :

rebootez le pi.

Appairage et liaisons des équipements Bluetooth

  • Montons la clé USB

  • Passez vos éléments bluetooth en mode appairage en appuyant le le bouton dédié.

puis

renvoie les mac-adresses de mes 2 enceintes DS-1178 (00:52:5B:13:A0:00 et 00:02:5B:13:01:16)

  • Effectuons l’appairage par un

Explications : on lance le programme bluetooth-agent sur l’adaptateur bluetooth hci0 (celui pour lequel nous avons fait un up plus haut) puis on passe le code 0000 aux enceintes en tant que pincode et enfin on donne l’adresse d’une des deux enceintes

  • Ajout dans le mode trusted

me renvoie une erreur

  • il manque une libraire python

on refait

on vérifie que ça fonctionne par un

qui renvoie le chiffre 1 si tout est correct.

Puis enfin un

les enceintes bippent, elles sont liées.

Continuons

Je décide de nommer les 2 hauts parleurs « enceintes » dans ce qui suit.

Dans le fichier etc/asound.conf  (créez le si il n’existe pas) ajouter à la fin un bloc et nommons le matériel bluetooth

un petit aplay -L affiche

Bien, elles sont présentes !

un aplay  -D enceintes test.wav et on a du son !!

Si cela ne marche pas , rebootez

Une 2eme plateforme SMS à base de téléphone Android puis évolution vers le pilotage SMS de Domoticz

C’est le deuxième article sur le sujet des SMS et de Domoticz.

Il est le copié/collé (pas tout à fait quand même) d’un article précédent https://easydomoticz.com/une-plateforme-sms-a-laide-dun-vieux-telephone-android-pour-domoticz/ , la seule différence est le changement de l’appli du téléphone Android.

Ce changement permet de pouvoir réutiliser un script Lua réalisé par Vil1driver sur le forum , référence ici https://easydomoticz.com/forum/viewtopic.php?f=17&t=596 permettant le pilotage de Domoticz VIA l’envoi de SMS (oui, oui c’est possible)

Vil1driver c’est basé sur une appli Android (SMS Gateway Ultimate) et moi sur une autre SMS Gateway (tout court)).

Je vais donc détailler ici l’utilisation d’une autre gateway SMS pour Android puis nous verrons comment utiliser le script Lua au sein de Domoticz afin de donner des ordres via SMS dans un autre article.

Repartons donc à la découverte de l’envoi de SMS depuis Domoticz.

Introduction

Une question récurrente des utilisateurs Domoticz est l’envoi de SMS depuis notre système favori, voyons ici les possibilités qui nous sont offertes, leurs avantages et leurs inconvénients.

  • Free permet à ses utilisateurs l’envoi gratuit de SMS vers leur propre numéro, mais on est donc limité à un seul numéro (c.f cet article). L’inconvénient est d’avoir un forfait téléphonique Free et on doit utiliser l’api http:// de Free dépendante d’une connexion Internet.
  • On peut aussi utiliser la plateforme SMS Clickatell, surtout depuis son inclusion native dans Domoticz, ou d’autres (OVH) mais radins comme nous sommes, le coût nous freine rapidement.

Partant de ce constat j’ai cherché une autre solution.

Le postulat de base est :

  • le moins cher possible avec des coûts prévisibles et planifiables (un forfait fixe),
  • pas de trucs dans le cloud (je ne veux pas dépendre de ma connexion internet pour cela).

Sachant que j’ai un vieux téléphone Android dans un placard, qu’un forfait à 2 euros chez Free ne me parait pas prohibitif, l’idée vient rapidement d’utiliser le téléphone pour envoyer nos SMS. Il nous faut donc un logiciel sur le téléphone capable d’envoyer des SMS et d’être piloté depuis l’extérieur (Raspberry/Domoticz).

Quelques recherches sur le Google Play nous amènent vers le logiciel SMS gatewaySMS Gateway Ultimate qui possède une interface qui écoute sur http pour envoyer les SMS.

D’autres fonctions sympathiques existent dans cette appli (SMS vers Http que nous utiliserons plus tard, mail vers SMS, SMS vers mail…)

L’appli SMS GATEWAY Ultimate SMSGUltimate

Après installation depuis le Google Play , le lancement de l’appli donne cela:

Lire la suite

RFLINK et Arduino Mega : ça bouge.

L’été à été constructif concernant RFLINK puisque plusieurs mises à jour ont été apportées dans le développement de cette plate forme aussi bien en nouveaux matériels supportés qu’en facilité de chargement des programmes vers l’Arduino Mega.

Pour rappel RFLINK est un module en 433 Mhz permettant de  remplacer de nombreux capteurs du commerce en émulant leur protocole ce qui permet à Domoticz de les reconnaitre nativement.

RFLINK à fait l’objet  d’articles concernant la partie matérielle ici et la pour le software.

rfl_rxtx

Voici la liste des matériels supportés :

Prises et interupteurs RF

  • Klik Aan Klik Uit (Code Wheel) (Send + Receive)
  • Princeton PT2262 / MOSDESIGN M3EB / Domia Lite / Klik-Aan-Klik-Uit / Intertechno)
  • CoCo Technologies / Cogex / D-IO (Chacon) / Nexa / Düwi Terminal
  • Klik Aan Klik Uit (Automatic Code Learning) (Send + Receive)
  • Home Easy (Code Wheel) (Send + Receive)
  • Flamingo FA500R/S/DSS/WD (Automatic Code Learning) (Send + Receive)
  • SilverCrest 91210/60494 RCS AAA3680
  • Mumbi M-FS300
  • Unitec 48110 EIM 826 / 48111 EIM 821
  • Elro Home Comfort AB600 (Send + Receive)
  • Intertek Eurodomest 972080(Automatic Code Learning) (Send + Receive)
  • Blyss (Send + Receive)
  • Conrad RSL2 (Receive only)
  • Kambrook RF3399/RF3405/RF3672/RF3689/RF4471R (Receive only)
  • X10 RF switches (Send + Receive)

Capteurs Meteo :

  • Alecto V1:
  • Alecto WS3500, SilverCrest, Otio SHT-10, Otio SHT-20
  • Auriol H13726, Ventus WS155, Hama EWS 1500, Meteoscan W155/W160
  • Alecto WS4500, Ventus W044, Balance RF-WS105
  • Alecto V2: (868 Mhz! A donc besoin d’un )
  • ACH2010, DKW2012
  • Alecto V3:
  • WS1100, WS1200
  • Cresta/Hideki:
  • Hideki, TFA Nexus, Mebus, Irox, Irox-Pro X, Honeywell, Cresta TE923, TE923W, TE821W,
  • WXR810, DV928, Ventus W906, HomeWizard Rain meter
  • Mebus:
  • Mebus Outdoor Sensor
  • Stacja Pogody WS-9941-M
  • UPM/Esic:
  • UPM, Esic, Emos, DVM, Clas Ohlson, Dickson
  • WT260,WT260H,WT440H,WT450,WT450H,WDS500,RG700
  • LaCrosse:
  • Lacrosse TX3-TH Thermo/Humidity, Lacrosse TX4
  • WS7000-15: Anemometer, WS7000-16: Rain precipitation, WS2500-19: Brightness Luxmeter,
  • WS7000-20: Thermo/Humidity/Barometer
  • Auriol:
  • Z31743, Z31055A, Rubicson
  • Oregon V1/2/3:
  • THC238, THC268, THN132N, THWR288A, THRN122N, THN122N, AW129, AW131, THGR268, THGR122X,
  • THGN122N, THGN123N, THGR122NX, THGR228N, THGR238, WTGR800, THGR918, THGRN228NX, THGN500,
  • THGR810, RTGR328N, THGR328N, Huger BTHR918, BTHR918N, BTHR968, RGR126, RGR682, RGR918, PCR122
  • THWR800, THR128, THR138, THC138, OWL CM119, cent-a-meter, OWL CM113, Electrisave
  • UVN128, UV138, UVN800, Huger-STR918, WGR918, WGR800, PCR800, WGTR800, BTHG968

Commande de Volets / Store

  • Kaku ASUN650

Detecteurs de mouvement et d’ouverture de porte :

  • Low Budget Chinese PIR
  • Ajax Chub Varel PIR

Dectecteur Incendie:

  • Mertik G6R H4T1 / Dru

Detecteurs de fumée:

  • KD101 (Send + Receive)
  • Flamingo FA20RF (Send + Receive)

et les nouveaux ajouts

– New Device: Conrad 9771 Pool Thermometer
– New Device: SilverCrest Z31370-TX Doorbell
– New Device: Smartwares remote controls (among others: SH5-TDR-K 10.037.17)
– New Device: Chuango Alarm devices Motion/Door/Window etc. (among others: CG-105S)
– New Device: Oregon Scientific NR868 PIR/night light
– New Device: Oregon Scientific MSR939 PIR
– New Device: Imagintronix Temperature/Soil humidity sensor
– New Device: Ikea Koppla
– New Device: Chacon (TR-502MSV, NR.RC402) – Fixed: Arc protocol send
– Fixed: Impuls. Note: pair devices with the KAKU protocol, the remote is recognized separately
– Changed: Plugin 3 send method, combined routines
– Changed: HomeConfort was recognized as Impuls, now using GDR2 name
– Changed: HomeEasy remotes can deliver various signals, now skipping KAKU compatible signals and just reporting the HomeEasy code when both codes are transmitted
– Fixed: HomeEasy group on/off command was reversed for HE8xx devices, now correctly detects differences between HE3xx and HE8xx
– Fixed: HomeEasy was not able to control HE87x switches, changed the entire transmit routine
– Changed: stretched Xiron timing checks
– Changed: Various timing modifications (NewKaku/AC, Blyss) due to the new timing introduced at version R26
– Changed: Plugin 61, Chinese Alarm devices, reversed bits as it seemed to correspond better to bit settings, increased address range
– Fixed: Flamingo Smokedetector packet detection tightened up to prevent false positives
– Fixed: Corrected Conrad RSL command interpretation
– Added: Extended Nodo Slave support to support separate and combined sensors
– Added: Extended Nodo Slave support to support pulse meters

 

Vous retrouverez le fichier zip à télécharger et à intégrer dans l’Arduino Méga à cette adresse http://sourceforge.net/projects/rflink/files/RFLink_v1.1_r30.zip/download.

En dehors des nouveaux périphériques ajoutés, ce fichier zip contient un outil pour Windows facilitant le téléchargement vers l’Arduino Mega.

Mon camarade Deenno nous à fait de jolis slides détaillant l’utilisation de cet outil, en voici le lien https://drive.google.com/file/d/0BwZyGxESbZNpMktucENVWDRXWUU/view.