une plateforme SMS à l’aide d’un vieux téléphone Android pour Domoticz

Une question récurrente des utilisateurs Domoticz est l’envoi de SMS depuis notre système favori, voyons ici les possibilités qui nous sont offertes, leurs avantages et leurs inconvénients.

  • Free permet à ses utilisateurs l’envoi gratuit de SMS vers leur propre numéro, mais on est donc limité à un seul numéro (c.f cet article). L’inconvénient est d’avoir un forfait téléphonique Free et on doit utiliser l’api http:// de Free dépendante d’une connexion Internet.
  • On peut aussi utiliser la plateforme SMS Clickatell, surtout depuis son inclusion native dans Domoticz, ou d’autres (OVH) mais radins comme nous sommes, le coût nous freine rapidement.

Partant de ce constat j’ai cherché une autre solution.

Le postulat de base est :

  • le moins cher possible avec des coûts prévisibles et planifiables (un forfait fixe),
  • pas de trucs dans le cloud (je ne veux pas dépendre de ma connexion internet pour cela).

Sachant que j’ai un vieux téléphone Android dans un placard, qu’un forfait à 2 euros chez Free ne me parait pas prohibitif, l’idée vient rapidement d’utiliser le téléphone pour envoyer nos SMS. Il nous faut donc un logiciel sur le téléphone capable d’envoyer des SMS et d’être piloté depuis l’extérieur (Raspberry/Domoticz).

Quelques recherches sur le Google Play nous amènent vers le logiciel SMS gateway, qui possède une interface qui écoute sur http pour envoyer les SMS. D’autres fonctions sympathiques existent dans cette appli (mail vers SMS, SMS vers mail…)

Attention : un autre article concernant les SMS est disponible ici avec une autre appli Android, cette appli permettra de faire plus de choses comme du pilotage de Domoticz par envoi de SMS , veuillez plutôt vous référer à ce lien https://easydomoticz.com/une-plateforme-sms-a-laide-dun-vieux-telephone-android-pour-domoticz-2/

L’appli SMS GATEWAY

Après installation depuis le Google Play , le lancement de l’appli donne cela:

sms_gateway_1

Utilisons le bouton settings pour effectuer la configuration.

sms_gateway_2.

Il nous faut cocher « Listen for Http send SMS command », le « Enable logging on SDCARD » est pas mal lors des tests.

Une fois que tout marchera bien il faut cocher le « Prevent CPU sleep mode » et le « Start Gateway…. » pour lancer tout cela automatiquement et décocher « Enable loggin on SDCARD ».

Puis utilisons le bouton « Http Settings » de ce même écran.

sms_gateway_3

On trouve ici le port Http sur lequel écoutera l’appli SMS Gateway et un mot de passe pour protéger l’envoi de requêtes SMS.

On voit plus bas la requête http qu’il faudra appeler vers cette appli pour lancer des SMS, elle est du type http://adresseipdutelephone:port/sendsms?phone=numero_de_telephone&text=message_du_sms&password=le_password_configuré_dans_l’appli

Remarquez sur la copie d’écran que sur mon téléphone l’adresse IP est de la forme fe80::50cc… .

Bien que cela ressemble à une adresse IPV6, je n’ai pas pu l’utiliser par la suite, j’ai donc utilisé l’adresse IPV4 fournie à ce téléphone par ma box, et j’ai également passé le téléphone en ip fixe pour éviter tout changement intempestif au cours du temps. (Passer un téléphone Android en ip fixe c.f. ici http://www.androidpit.fr/comment-configurer-adresse-ip-statique-android)

Il ne nous reste plus qu’a activer la passerelle SMS en appuyant sur « Start »

sms_gateway_4

Le dialogue avec la passerelle SMS.

On a vu qu’il suffit d’une simple requête http pour piloter l’appli. N’importe quel langage sachant faire http pourra donc utiliser cette appli.

J’ai crée un script python afin d’envoyer un SMS à plusieurs téléphones et d’avoir des messages passés en paramètres.

Exemple : si j’appelle ce script smsgateway.py et que depuis Domoticz dans un action on /action off j’appelle script:///home/pi/domoticz/scripts/smsgateway.py ALERTE, le SMS que je recevrai sera « ALERTE ».

Si on n’indique pas de message, il y a un message par défaut dans le script que vous pouvez changer (Message de Domoticz).

action_sms_gateway

On configure dans le script les numéros de téléphone entre ‘ et séparés par des , puis les ip, port et mot de passe de l’appli SMSGATEWAY.

N.B : Si vous n’avez pas mis de mot de passe dans SMSGATEWAY, laissez vide password_sms_gateway comme cela

Ce script nécessite la présence de la bibliothèque requests : sudo pip install requests pour l’installer.

Si vous avez du python 3 installé sur votre machine, remplacez la première ligne par

sinon :

Voila quelques semaines que je surveille congélateurs, températures extérieures, vitesse du vent  par ce moyen et cela fonctionne rapidement et sans anicroches.

Utilisation avec les notifications http de Domoticz.

Un utilisateur émérite du forum (Vil1driver) à attiré mon attention sur le fait que l’on peut gérer l’envoi par les notifications http internes à Domoticz. Merci à lui.

Voyons la mise en place de cela.

Tout d’abord dans la partie paramétrage des notifications nous allons faire appel  à notre script en lui passant comme paramètre #MESSAGE

Le champ « Url » contient donc script:///home/pi/domoticz/scripts/smsgateway.py « #MESSAGE »

(il y a bien 3 / après script:)

notification http Domoticz

notification http Domoticz

Puis ensuite depuis le dashboard principal Domoticz et dans chaque matériel, utilisons les Notifications comme suit :

En cliquant sur « Notification, on peut introduire une règle qui nous alerrtera.

On choisit l’état (On/Off) pour un interrupeteur pour lequel on veut être alerté ou la température audessus/audessous de laquelle on veut des SMS (bien entendu on peut mettre plusieurs condition par le bouton ajouter) , il y aura plusieurs SMS envoyés.

On laisse juste coché Notifications Http, on indique le message a recevoir dans le champ « Message personnalisé » et c’est gagné.

Ici un exemple d’alerte sur e basculement d’un switch.

notif_http2

Ici la gestion d’une alerte de température trop basse ou le message envoyé par SMS est temperature_basse

notif_http_temp

Avantages/Inconvénients.

Avantages : le recyclage d’un vieux matériel, le prix de la config, son évolutivité.

Inconvénient : il faut garder le téléphone allumé 24/24 et 7/7

Nodon Smart Plug

Nodon, société Française,  bien connue pour sa gamme de matériel au protocole Enocean, nous propose une prise électrique pilotable en Z-Wave/Z-Wave Plus.

Le packaging, comme souvent chez Nodon, sent bon la simplicité et le papier recyclé.

Un mode d’emploi est délivré en français.

nodon_smartplug

A noter: la prise pourra entre branchée dans m’importe quel sens (tête en haut ou en bas), car elle possède 2 connecteurs de terre à son arrière.

Elle supporte jusqu’à 3000W pour une consommation <1 W.

Une puce au format Z-Wave plus gère la communication (jusqu’à 80m (dixit la doc)) et une batterie permettra à la prise d’envoyer un message à la box Domoticz en cas de coupure.

Mais aussi elle possède des fonction plus évolués qui en font tout l’intérêt. En effet on peut, via les paramètres Z-wave, forcer la prise à repasser à ON en cas de coupure de courant (super pour mon congélateur !) ou à Off bien entendu, la remettre dans son dernier état, c’est le paramétrage par défaut de la prise (paramètre 1 : default state).

Les paramètres Z-Wave

Une gestion poussée des alarmes est incluse dans cette prise, elle peut lancer des messages alarme à tout type de périphérique z-wave qui supporterait ce mode (broadcast) via la gestion des groupes (voir plus bas).

Un outil en ligne permet d’obtenir la configuration des options des alarmes http://nodon.fr/support/asp3/alarm#/form/type-alarme ce qui permettra de reporter les valeurs obtenues dans la config du périphérique.

nodon_parametres

Les paramètres « basiques » à activer sont pour une gestion des coupures :

  • le 1 : Defaut state qui indique à la prise dans quel état redémarrer après une coupure (ON/OFF/Dernier état connu)
  • le 2 : C’est une suite de bit qui dit qui avertir en cas de coupure. Pour avertir Domoticz il faut le chiffre 1.
0 Détection de coupure désactivée
1 Notification de Domoticz uniquement
2 Activation du groupe 4
4 Activation du groupe 5
8 Activation du groupe 6
16 Activation du groupe 7
32 Activation du groupe 8

la valeur finale est la somme de tout ce que vous voulez activer : ainsi l’activation de Domoticz et des groupes 4 et 5 sera 1+2+4=7. Pour Domoticz seul un 1 suffira.

Après quelques essais, il s’avère que les widgets liés à la coupure ne changent pas d’état dans Domoticz, dommage.

  • le 4 :NE LE CHANGEZ PAS SINON AUCUN PILOTAGE DISTANT N’EST POSSIBLE.

Certains paramètres permettent d’envoyer des type d’alarmes différents (intrusion,incendie, alerte…) aux périphériques du groupe concerné (notez bien qu’il faut que ceux ci possèdent plusieurs alarmes).

Je vous renvoie vers l’outil en ligne de configuration de Nodon : http://nodon.fr/support/asp3/alarm#/form/type-alarme

Ajout dans Domoticz.

Comme d’habitude, procédons à une inclusion via le menu du matériel, puis le bouton « réglages » lié à votre module Z-wave.

inclusion-zwave

Puis :

iNCLUSION

A ce moment il faut faire un appui prolongé sur la led verte de la prise pour lancer l’inclusion. La led clignote alors en rouge indiquant ainsi le mode apprentissage. Au bout de 30 secondes elle repasse en mode « normal »

N.B : Un appui prolongé sur la même LED éteint la prise.

La prise apparait dans la liste du matériel sous le nom NodON ASP-3…

nodon_materiel

Nous la nommons, puis dans la liste des périphériques 5 nouveaux sont apparus, qu’il faut nommer via la flèche verte.

Le seul d’utilité quotidienne est celui qui se nomme switch puisque c’est lui qui commande la prise.

Il y a les 2 Alarm pour lesquels une notification devra être posée dans Domoticz pour nous alerter en cas de coupure.

Un switch change d’état lorsque une coupure survient, l’autre lorsque le courant revient.

nodon_devices

Les PowerMangement et System sont à ce jour mystérieux pour moi (work in progress)

Une discussion à eu lieu sur le forum avec un tuto illustré de js-martin voici le lien https://easydomoticz.com/forum/viewtopic.php?p=4569&sid=d92ca3853416ca2d82cf08efd00c5397#p4569

Et en bonus quelques explications sur les autres switchs alarme par olivier77260 et leur utilisation :

En fait, le switch a toujours la valeur « on » donc quand il y a une coupure de courant il reprend la valeur « on ». L’astuce c’est de le mettre en temps qu’esclave sur un switch alarme que vous créez. Vous mettez votre switch alarme sur « off » et quand il y a une coupure le switch esclave fait basculer l’alarme sur « on ».

La gestion des alarmes via les groupes

Je cite la doc en guise d’introduction

Au travers des groupes d’association, la Smart plug est capable de commander ou notifier un autre appareil Z-Wave.

Les groupes d’association sont configurés via le controleur principal…

Ils permettent la communication directe entre la Smart Plug et les appareils associés sans faire intervenir le controleur principal : Domoticz pour nous

Ce qui signifie que en affectant notre prise à tel ou tel groupe, c’est la prise elle même qui alertera les périphériques du même groupe. Bien sur ces périphériques doivent supporter ce fonctionnement (tel la sirène AEOTEC GEN 5)

Pour info la gestion des groupes se trouve dans le matériel sur le bouton bleu « Réglages » puis en déroulant « Gestion des noeuds » on trouve « Groupe et réseaux ».

groupe_zwave

Il suffira donc de mettre ce device dans le groupe d’une ou plusieurs alarmes Z-Wave, en n’oubliant pas de placer le paramètre 2 en conséquence des groupes utilisés cf ici 

Je n’ai pas pu tester ce fonctionnement, car je n’ai pas d’alarme Z-Wave sous la main. Dites moi ce qu’il en est si vous avez testé.

 

Conclusion.

Beaucoup de points positifs pour cette petite prise, son encombrement réduit, le mode tête en haut, en bas, la mémorisation du dernier état, le forçage d’un état, et surtout son prix (45 € chez domadoo).

Il manquerait juste un suivi de consommation électrique pour que ce soit vraiment le paradis.

 

Plus d’infos ici http://www.domadoo.fr/fr/peripheriques/2892-nodon-prise-intelligente-z-wave-type-schuko-3700313920206.html

La multiprise Greenwave Z-Wave 6 prises et Domoticz

greenwave-multiprise-z-wave-6-ports

Caractéristiques

La multiprise PowerNode de GreenWave  vous permet de surveiller  la consommation électrique de vos appareils et, bien sur, de les  piloter à distance. Elle pourra contrôler indépendamment 6 appareils différents d’une puissance totale de 2400 W pour une consommation en veille de 0,4 W.

La multiprise PowerNode est équipée d’une protection contre les surintensités pour protéger les appareils connectés. La PowerNode désactivera les ports en cas du dysfonctionnement d’un appareil défectueux ou d’un court-circuit.

Elle utilise la  technologie Z-Wave.

 

Une molette sur le côté de la multiprise permet de choisir une couleur qui représentera la pièce à laquelle est affectée la multiprise.

molette3 molette1

Par exemple  » Rouge pour le salon « . Un gadget sans intérêt lorsque on est reliè à un contrôleur de domotique en dehors du mode « Cadenas »  qui permet de verrouiller la multiprise afin d’éviter de l’éteindre par accident y compris via Domoticz (!). Donc attention !

Le bouton d’inclusion z-wave se trouve également ici.

La multiprise PowerNode dispose aussi d’un indicateur d’état lumineux qui donne différentes informations en fonction de sa couleur : prises allumées ou éteintes, portée radio limitée, mode inclusion et exclusion.

01-Off Pas de couleur: la prise est éteinte
02-blanc Blanc : toutes les prises sont allumées
03-vert Vert : certaines prises sont à On, d’autres à Off
04-Flash Vert clignotant : hors de portée Z-Wave
05-2_rot Doubles barres en rotation :inclusion Z-wave en cours
06-1_rot Barre unique en rotation: exclusion Z-wave en cours

 

Inclusion dans Domoticz

Le matériel

Depuis le menu matériel puis en utilisant le bouton « Réglages »

inclusion-zwave

Puis la gestion de noeud permettra de faire l’inclusion de ce périphérique.

Appuyez alors sur le bouton d’inclusion sur la prise puis cliquez sur « inclure le noeud » dans Domoticz.

iNCLUSION

Le bouton lumineux de la prise clignotera plusieurs fois en vert pour confirmer la réussite de l’opération.

Il apparait dans la liste des matériels

Greewave_materiel

Il faudra cocher la case « Activer l’interrogation » pour que la consommation électrique soit remontée dans Domoticz.

Le paramètre « No communication light » est réglé par défaut à 2 minutes, au bout de ce délai un flash du bouton lumineux indiquera la perte de la communication avec le module z-wave.

Les dispositifs

Un passage dans le menu des dispositifs montre que 6 switches, 6 compteurs, 2 alarmes ont été crées.

(Utilisez le bouton recherche en haut à droite pour filtrer sur le numéro NodeId (dans l’écran Matériel) afin d’éviter d’avoir la liste complète des dispositifs.)

node_filtre

Greewave_periph

Par la flèche verte  activons les dispositifs, en les nommant prise1,prise2 en fonction de leur numéro id, puis consommation1,consommation 2 …

N.B : la prise 1 est celle qui se trouve au plus loin du voyant lumineux.

Les deux dispositifs Alarm Level et Alarm Type sont ceux qui se mettent à On en cas de coupures électriques.

Conclusion.

Un périphérique simple, facile à connecter, les relais sont un peu bruyants lors de leur changement d’état, la lumière verte qui clignote en permanence nous fera bannir l’objet d’une chambre à coucher. Mais pour un salon avec tous les appreils multimédia cela est parfait.

 

Merci à domadoo pour ce prêt et voici le lien vers l’objet  http://www.domadoo.fr/fr/peripheriques/2728-greenwave-multiprise-z-wave-6-ports-powernode-schuko–8886464000242.html

Fibaro RGBW, ruban de led & Domoticz

Après un précédent article sur la cle USB blink(1), restons dans la lumière puisque je voudrais vous détailler ici la mise en place du module Fibaro RGBW et d’un ruban de LED dans Domoticz.

Les caractéristiques

Chez domadoo on peut apprendre que :

« Ce contrôleur RGB/RGBW compatible Z-Wave peut contrôler des bandeaux de LEDs, des LEDs RGB/RGBW et des sources lumineuses alimentées en 12V ou 24V. Outre les canaux RGB traditionnels, il prend également en charge le canal de lumière blanche supplémentaire, qui permet d’ajouter des nuances pastelles à la palette de couleurs.

De plus, l’appareil prend en charge jusqu’à quatre capteurs analogiques 0V-10V, tels que les capteurs de température, capteurs d’humidité, capteurs de vent, capteurs de qualité de l’air, capteurs de lumière, etc. Les borniers « ALL IN » et « OUT » peuvent être configurés pour le contrôle LED ou la lecture de signal 0V-10V. Ainsi, ce module peut être utilisé comme un variateur de lumière avec des lampes halogènes.

Ce contrôleur vous permet de gérer et de surveiller la consommation d’énergie des quatre sorties indépendamment ou totale. »

L’intérêt, outre, le pilotage des bandeau de LED est de pouvoir connecter des capteurs 0-10v.

Un descriptif détaillé ici  http://www.domadoo.fr/fr/peripheriques/2367-fibaro-controleur-rgbw-z-wave-fgrgb-101-5902020528159.html

Une présentation complète est ici http://blog.domadoo.fr/2014/04/23/guide-dinstallation-du-controleur-rgbw-fibaro-fgrgb-101/

Câblage

Ce module ne s’alimente QUE EN 12 ou 24 V (pas de 230 V) par une alimentation externe.

alim220_24

L’alimentation 12/24 est reliée au 12 du Fibaro et le – au  GND du Module Fibaro.

 

Sur le ruban de LED les câbles Rouge, Vert,Bleu sont connectés aux Red,Green et Blue.

Le dernier câble du ruban de LED (noir, jaune parfois) est relié au 12 V du module.

 

cablage_rgbw_fibaro

 

cabl_module

 

calblage_module

Ajout dans Domoticz

Nous allons procéder l’inclusion de notre périphérique Z-Wave comme d’habitude.

Activer la détection de périphériques dans le menu « Réglages/Paramètres » en cochant la case « Accepter de nouveaux périphériques matériel »

Puis dans le menu « Matériel » sur le bouton « Réglages » de OpenZWave on utilise « Gestion de Nœud » puis « Inclure le nœud »

iNCLUSION

Il suffit maintenant d’appuyer 3 fois de suite rapidement sur le bouton situé au fond du trou.

inclusion

Votre périphérique doit être détecté, regardez le log Domoticz.

Puis dans le matériel Z-wave on retrouve ceci, que l’on peut nommer à notre convenance.

fibarorgbw

L’inclusion fait apparaitre plusieurs ‘Dispositifs »,  interrupteurs ZWAVE et Lightning Limitess/applamp RGBW

perif_fibaro

et un compteur de consommation électrique.

perif_usage

 

En ce qui me concerne, ces périphérique ne s’affichant pas dans la liste, je suis allé dans le panneau de commande

panneau_commande

ou j’ai utilisé le bouton « Submit » en face de « Color »

submit_color

Et la j’ai récupéré tout en double : Deux compteurs elec, deux limiless RGBW …. 👿

Bref,

Ensuite on utilise la flèche verte, on nomme nos périphériques.

Utilisation dans Domoticz

Depuis le Dashboard de Domoticz, passez vos 2 contrôles des LED en Dimmer au lieu de On/Off en cliquant sur le bouton « Editer »

LED_edit

Dimmer_Led

Validez, vous obtenez cela.

RGBW_domoticz

En 1 : Nous avons un bouton un bouton marche/arrêt sur le premier widget.

En 2 : Un slider à déplacer pour augmenter/diminuer l’intensité des LED.

En 3 : Sur le second widget nommé « LEDs » un clic sur les cubes permet d’agir sur le ruban de LED.

   change_couleursRBGW

 

1 – Nuancier 2 – Intensité  3 –Marche/Arret 4 –  Fermeture de cette fenêtre

 

Voici comment pour une centaine d’euros (30 € de LED, 16 € de transfo 220/24, 60 € de Fibaro RBGW) on peut obtenir un éclairage d’ambiance lié à notre Domoticz favori.

Toutefois des regrets : Domoticz n’inclut pas de pilotage via Lua, Blocky, l’API JSON, on ne peut donc interagir avec les couleurs, la luminosité comme sur d’autres matériel (HUE phillips ou LIFX par exemple).

En dehors de la fonction d’éclairage on ne peut donc rien envisager de plus ambitieux pour l’instant (mai 2015) mais parions que l’évolution de Domoticz nous réserve encore des surprises.

Merci à la team de Domadoo qui à permis d’effectuer ce test.

blink(1) : Des notification Domoticz en couleurs !

blink

Dans la série des objets connectés et connectables, voici le module blink(1) de la société thingm http://blink1.thingm.com/

Ce module USB est un indicateur lumineux programmable en couleur, luminosité mais aussi motifs lumineux.

Issu d’un projet Kickstarter, Open source, il est compatible avec de multiples langages et OS  (Mac, Windows, Linux), liens avec IFTTT, processing , extension chrome et bien plus.

L’appli Windows est très complète en permettant des liens IFTTT, sur le matériel, sur la réception de mail, un mode serveur (c.f plus bas).

Nous allons voir la mise en place et le lien avec Domoticz dans cet article.

Merci a Domadoo pour le prêt de ce matériel,  http://www.domadoo.fr/fr/informatique/2861-blink1-mk2-indicateur-led-rgb-usb.html

Une autre lecture d’un test du Blink(1) http://www.maison-et-domotique.com/55484-test-du-blink-un-petit-dongle-pour-des-notifications-lumineuses/

Le prix d’une trentaine d’euros en fait un gadget abordable et fun.

L’objectif ici n’est pas de faire un tuto sur l’utilisation de blink(1) mais sur sa mise en place sur le raspberry et les liens avec Domoticz.

Nous n’utiliserons ici que les outils en ligne de commande.

Installation des outil blink(1)

Nous allons récupérer l’ensemble des outils blink pour les différents langages et système d’exploitation supportés par blink(1). Vous pourrez ensuite sans doute supprimer quelques dossiers inutiles (Java, Windows …)

Donc

La dernière instruction permet d’allumer la clé blink(1)

Nous avons donc à notre disposition maintenant un outil en ligne de commande nommé blink1-tool qui permet de piloter l’objet.

En tapant sudo ./blink-tool vous obtenez la liste, fort longue, des commandes utilisables.

Un exemple :

Simplifions l’utilisation.

Afin d’éviter le sudo préalable à toutes les commandes on doit affecter le matériel dans udev.

Allez dans le dossier /linux de votre installation blink

Puis on copiera le fichier 51-blink1.rules dans /etc/udev/rules.d

puis un

Retirez et reinserez le blink

Repassez dans le dossier commandline et tapez maintenant directement

Raccourcissons la ligne de commande.

Notre outil blink-tool se trouve dans blink/commandline, cela signifie que l’appel devra toujours être blink1/commandline/blink1-tool –red

Ce qui sera rapidement fastidieux, simplifions aussi cela en créant un alias nommé ‘pouet’  🙄

Ainsi la commande pouet –red devient l’équivalent de

Afin que cette commande persiste au reboot du pi, placez la ligne d’alias dans .bash_aliases. http://doc.ubuntu-fr.org/alias.

Créez le fichier .bash_aliases dans /home/pi

Puis placez y l’alias.

déconnectez vous, reconnectez vous de votre session ssh.

en ligne de commande un pouet –green fonctionnera.

Pour une utilisation de cet alias au sein de scripts shell il faudra placer en tête du script un

afin de pouvoir bénéficier de nos alias du fichier ./bash_aliases

Exemple de script utilisant blink(1)

Ce script récupère la valeur d’un switch et bascule la couleur du blink(1) en fonction de l’état Open/Close.

Remarquez que l’on utilise jq pour lire les données JSON de Domoticz. Un autre article y fait référence.

Dans le cas ou vous désireriez afficher plusieurs couleurs consécutives il faudra passer par la construction de « pattern ».

Une autre idée (mauvaise) est de faire une boucle infinie

l’inconvénient est que cela s’exécute sans fin en mémoire et au bout de X boucles comme celle ci, la saturation mémoire approche.

 

Voila, ce tuto touche à sa fin, il nous aura permis de découvrir la mise en place, sans forcement rentrer dans les arcanes, de blink(1), je vous laisse jouer avec les

 

N.B. Il existe une librairie python pour piloter le blink et un mode « serveur », je n’ai pas réussi à utiliser ni l’un ni l’autre (problèmes de compilation sur la Raspberry).

Si vous avez des infos à ce sujet, n’hésitez pas à donner vos solutions dans les commentaires.

 

Blink(1), Windows & Domoticz

Si vous utilisez et connectez le blink(1) sous Windows, le logiciel Blink(1) propose un mode serveur qui permettra en appelant quelques URL de faire clignoter votre blink comme bon vous semble , documentation ici https://github.com/todbot/blink1/blob/master/docs/app-url-api.md

Le port 8934 du PC est utilisé, il faut aussi penser à lancer le logiciel au démarrage du PC et le laisser allumé 24/24.

Blink(1)_Control

Et ainsi une url

lancée depuis Domoticz vers mon Pc windows colore la clé 2 (Celle du dessous (B)) en magenta.